Aller chercher son chiot, comment réussir le transport à la maison

Le moment où vous allez chercher votre chiot est généralement chargé d’émotions et d’excitation. Vous trouverez ici des conseils sur ce à quoi vous devez faire attention à ce moment-là.

Restez calme, votre chiot se sentira bien

Prenez suffisamment de temps et veillez à ne pas vous déplacer seul. Prenez avec vous une personne de confiance qui sait aussi conduire une voiture.

Ce jour-là, vous êtes toujours excité, car des milliers de questions se bousculent dans votre tête, des craintes surgissent quant à savoir si vous serez à la hauteur du chiot, et bien sûr, il y a cette immense impatience.

Essayez de rester calme. Ayez confiance que tout se passera bien et que vous ne serez jamais seul. Il y a beaucoup de gens autour de vous (éleveur, famille, école canine, vétérinaire, etc.) qui peuvent vous aider à répondre à toutes vos questions. Votre calme se transmettra au chiot, qui se sentira tout de suite plus à l’aise et en sécurité avec vous.

Porter des informations importantes de l’éleveur

Ce jour-là, vous recevrez quelques informations de l’éleveur. Écoutez bien et posez toutes les questions que vous avez. Il est également très utile que la personne qui vous accompagne écoute également, cela vous donne à nouveau l’assurance qu’aucune information ne sera perdue.

Le premier voyage en voiture avec votre chiot

Puis vient le moment de quitter l’environnement habituel, et vous entamez votre premier voyage en voiture ensemble.

Le règlement stipule qu’un chiot doit être soit correctement harnaché, soit transporté dans une caisse.

Nous ferions cependant les choses différemment :

Nous laissons la personne qui nous accompagne conduire et nous nous asseyons avec le chiot sur le siège arrière. C’est la meilleure façon de lui offrir la sécurité et le confort dont il a besoin.

Comment garder votre chiot de bonne humeur sur le chemin du retour

Il est également utile d’avoir quelque chose de dur à mâcher (par exemple le cuir chevelu ou nos bâtonnets de veau). Ainsi, le chiot a quelque chose à faire et est distrait.

Dans l’idéal, l’éleveur vous donnera également une couverture qui sent la meute entière, afin que le petit ne se retrouve pas seul du jour au lendemain.

Si vous avez encore un vieux chiffon, vous pouvez aussi essuyer les éventuels bavardages ou les petits accidents.

Vous voyez, aller chercher votre chiot n’est pas une chose compliquée et vous réussirez certainement à merveille.