Apprenez les règles d’un bon dressage de chien

Ce n’est pas un secret, un chien intelligent est le rêve de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie. Il leur donne confiance dans le comportement du chien et leur permet d’obtenir d’excellents résultats dans tous les types de compétitions. De plus, ceux qui consacrent suffisamment de temps à leurs animaux préférés vont : améliorer leurs capacités de survie ; établir de bonnes relations ; améliorer leur comportement sociable ; renforcer leur amitié. N’est-ce pas une raison pour commencer le dressage dès maintenant ? Quels exercices peuvent aider à obtenir les résultats nécessaires ?

Conseils pour faciliter l’entraînement

L’entraînement, comme tout autre processus, doit être planifié au préalable. Il y a des choses qui peuvent aider à atteindre les résultats nécessaires plus rapidement et plus facilement. Voyons cela de plus près : il arrive que le processus ne se déroule pas comme le coach l’a rêvé. C’est pourquoi la patience est le premier point et le plus important pour les deux. Ne jamais crier ou frapper le chien. De telles actions empêcheront l’animal de faire confiance au coach et aucun bon résultat ne peut être attendu… Tout chien doit être présenté au vétérinaire qui l’examinera et lui recommandera même des compétitions précises auxquelles il pourra participer. Seuls des entraînements réguliers peuvent mener au succès final. En outre, un entraîneur devrait également continuer à apprendre comment devenir un excellent formateur. N’arrêtez jamais de vous entraîner. Faites des pauses et recommencez depuis le début. Il faut noter que les entraînements peuvent et même doivent être divertissants. Gardez l’attention du chien avec des ordres simples et faciles à comprendre. Il est recommandé de s’entraîner de 5 à 10 minutes. Si tout va bien, faites en sorte que chaque nouvel exercice soit plus difficile, mais toujours intéressant. Cela les inspire et leur donne confiance en leur propre potentiel. N’oubliez pas de féliciter votre chien. Cela augmentera ses chances de réussite.

Tout ce que vous devez savoir pour dresser votre chien

Les exercices de rapidité joueront dans les mains de l’entraîneur. Il suffit d’avoir un chien de plus de 18 mois, de s’entraîner régulièrement et de connaître les exercices suivants.

  • Tunnel : n’importe quel tunnel pour enfants convient pour que le chien puisse s’y faufiler ;
  • Planches à bascule : utilisez quelques sections de bois comme obstacles ;Table de pause : n’hésitez pas à prendre n’importe quelle table basse pour vous entraîner ;
  • Promenade du chien : un emplacement standard pour barbecue peut servir de promenade pour le chien.
  • Pneu : prenez un pneu de vélo ordinaire et accrochez-le à un arbre. Ce ne sont pas tous les exercices qu’un propriétaire d’animal peut pratiquer. Il suffit de tenir compte de toutes les recommandations et de laisser l’imagination travailler.

C’est incroyable, mais presque tous les objets peuvent contribuer à rendre l’entraînement divertissant et intéressant.

Conclusion

Il existe tellement de concours auxquels le chien peut participer. Parmi les plus populaires, citons : le plongeon en bassin, le flyball, le disc dog, le lure coursing, etc. Quoi qu’il en soit, un entraîneur doit suivre quelques principes de base. Choisissez une stratégie bien définie et appliquez-la tous les jours. Vous n’avez pas le moral aujourd’hui ? Faites une pause et recommencez. Soyez attentif à l’alimentation et à la durée du sommeil du chien. Ces points sont également très importants. Chaque détail influence le résultat global lors de la préparation du concours. Il n’y a pas de droit à l’erreur. Apprenez à comprendre votre propre animal, car c’est la seule façon d’obtenir une excellente coopération. Restez positif et le chien aimera certainement les entraînements.