Méthodes naturelles et aliments contre les tiques

Cela semble merveilleux : donner quelques friandises à son animal et ne plus avoir peur des tiques. Mais certains de ces additifs présentent un véritable danger pour la santé de ton animal. Pour prouver cet effet, nous devrions effectuer une expérience sur les animaux, ce que nous refusons par amour pour les animaux. L’ail est-il utile ? Qu’apporte le ciste ?

L’ail pour repousser les tiques?

L’alimentation à l’ail aurait un effet répulsif contre les tiques. Chez les animaux qui produisent de la sueur, ce qui n’est pas le cas de nos chiens et chats, la composition de la sueur est effectivement modifiée si l’on consomme une quantité d’ail vraiment importante. On a également pu démontrer un effet contre les tiques chez l’homme, mais seulement à haute dose, et donc seulement une réduction des piqûres de tiques, pas leur disparition.

D’un autre côté, la toxicité de l’ail pour les chiens et les chats a été prouvée. L’argument souvent avancé est que la dose toxique est de 5 à 8 gousses par jour et qu’il ne faut pas en donner autant à manger. C’est peut-être vrai, mais il ne faut pas oublier que l’ail n’est jamais bien métabolisé par l’organisme des chiens et des chats, que l’on en donne 1 g ou 100 g. Plus la quantité est importante, plus le problème est grand pour le corps et, à un moment donné, il devient cliniquement significatif, c’est-à-dire que des symptômes d’intoxication apparaissent.

Mais une petite quantité peut aussi attaquer les globules rouges et en réduire le nombre. Ce n’est pas un problème tant qu’aucun autre facteur n’affecte le corps. Comme nous l’avons déjà mentionné, les tiques peuvent transmettre la babésiose. Il s’agit d’une maladie qui attaque les globules rouges. Est-il vraiment judicieux d’affaiblir le corps dès le départ en le nourrissant avec des aliments qui attaquent les globules rouges ? D’autant plus qu’aucun effet n’a été démontré contre les tiques. Donner de l’ail n’a aucun effet sur la défense contre les tiques, mais représente un sérieux danger pour la santé de ta boule de poils.

La ciste contre les tiques

Le ciste est une fleur à laquelle on attribue de nombreux effets. Tout d’abord, elle est censée renforcer le système immunitaire. Mais elle est aussi la toute nouvelle tendance en matière de prévention contre les tiques. Malheureusement, aucune étude n’a démontré scientifiquement un quelconque effet. D’un autre côté, le ciste ne contient pas de substances qui pourraient être nocives pour les chiens et les chats.

L’efficacité du ciste contre les tiques n’est pas prouvée. On peut la donner à manger selon la devise « Si ça ne sert à rien, ça ne fait pas de mal », mais il ne faut pas compter sur elle pour offrir une protection totale contre les tiques.