Que signifie le grognement du chien ?

Lorsque les chiens grognent, ils essaient de communiquer avec nous. Savez-vous comment les comprendre ? Aujourd’hui, nous savons que les chiens sont des animaux beaucoup plus complexes que ce que nous pensions dans le passé. Leur comportement est de plus en plus étudié afin que nous puissions comprendre ce qu’ils veulent nous transmettre. Le grognement du chien n’est qu’une petite partie de l’ensemble des formes par lesquelles il communique. Le grognement est considéré comme une forme d’agression et nous avons tendance à récriminer. Cela risque fort d’aggraver la situation, car nous n’écoutons pas ce que l’animal veut nous dire. Au final, nous nous retrouvons avec un chien qui mord, dont la fin est généralement l’euthanasie, l’abandon, la stigmatisation de la race et l’image générale de ces animaux.

Le grognement du chien est synonyme d’agression?

Le grognement du chien ne signifie pas nécessairement l’agressivité. Il fait partie de l’ensemble des comportements qu’un chien peut présenter pour communiquer quelque chose. Selon la situation, l’éducation du chien, sa personnalité, ses problèmes émotionnels et ses expériences passées, un grognement peut impliquer :

  • La peur
  • L’auto-défense ou la défense d’un membre du groupe
  • Agressivité
  • Défense des ressources
  • Menace

Comme nous le voyons, le grognement du chien peut même être positif. De nombreux chiens peuvent grogner dans des situations de jeu, lorsqu’ils sont avec d’autres chiens ou également avec leurs maîtres. Ce grognement ne représente pas une menace, car il est lié aux comportements positifs du jeu.

Défense des ressources

Une des raisons pour lesquelles de nombreux chiens grognent est la défense des ressources, comme la nourriture, les jouets ou d’autres objets qui vous intéressent. Face à ce conflit, certains propriétaires se battent avec le chien et lui enlèvent ce qu’il protège, car ils pensent que l’animal montre votre domaine. Ceci n’est pas vrai. La seule chose que le chien ressent, c’est que son maître lui enlève quelque chose qui a beaucoup de valeur pour lui, de sorte que le lien entre eux se détériore. De plus, en raison de la frustration, le chien peut finir par mordre. La meilleure façon d’agir dans de telles situations est de faire en sorte que le chien se désintéresse de la chose, par exemple, si le chien apprécie beaucoup un jouet, il ne faut pas le lui enlever. Au contraire, nous devrions lui donner de nombreux jouets similaires, car en en ayant autant, ils perdront leur valeur.

Un chien qui grogne peut-il mordre ?

Oui, tout chien peut mordre. Le grognement n’est pas toujours le prélude à la morsure. Souvent, le chien grogne et décide de s’éloigner. C’est aussi une forme de communication. D’autre part, dans certains cas, si le stimulus causal ne cesse pas, le chien peut mordre après le grognement. Toutefois, avant de grogner, il montrera, par d’autres gestes corporels, que quelque chose le dérange. Il est donc essentiel de savoir comment les chiens communiquent. Malheureusement, certains chiens ont cessé d’utiliser les comportements précédents parce qu’ils ont compris qu’ils n’avaient aucun effet sur nous, et ils mordent donc directement.

Comment éviter que le chien grogne ?

On ne peut pas penser qu’un chien ne grognera jamais, ce serait comme imaginer qu’il n’aboiera jamais. Les deux sont une forme naturelle de communication, et il est normal et sain qu’ils le fassent parfois. Toutefois, comme toujours, l’excès peut ne pas être normal. L’anxiété, le stress, une mauvaise gestion de la frustration et d’autres problèmes dont peuvent souffrir les chiens sont autant d’états qui peuvent favoriser des comportements tels que le grognement. Pour cette raison, nous ne devons pas essayer de corriger le grognement, mais plutôt chercher à savoir pourquoi l’animal se comporte ainsi.