Shar-Pei : tout savoir sur la race

Ce chien chinois plein de petits plis est reconnaissable entre tous. Mais ce n’est pas seulement son aspect ridé qui fait du Shar-Pei une race unique. Ses oreilles écrasées, sa langue violette (ou bleue, comme certains préfèrent le dire !) et son pelage extrêmement rêche en font un chien quelque peu exotique. Son apparence inhabituelle attire naturellement un certain nombre de propriétaires potentiels. Mais avant d’adopter un Shar-Pei, il est essentiel d’en savoir plus sur cette race.

Les jouets pour chiens

Certes, avec tous ces petits plis, le Shar-Pei est très mignon. Mais ce n’est pas un chien laid pour tout le monde. Comme il a été développé pour être un chien de garde dans le passé, cette race est extrêmement protectrice et territoriale. Cela signifie que s’il n’est pas socialisé dès l’enfance et s’il ne reçoit pas les bons soins, le Shar-Pei peut devenir un chien à problèmes.

Lorsqu’il trouve un maître aimant qui sait comment exercer son autorité, il devient un excellent compagnon, un grand protecteur de la maison et un ami fidèle. Pour ceux qui savent s’y prendre avec les chiens et qui ont une passion pour les races exotiques, le Shar-Pei est certainement un candidat de choix pour rejoindre la famille.

Shar-Pei

  • Taille : 46 cm – 51 cm
  • Poids : 18 kg à 30 kg
  • Espérance de vie : 9 à 11 ans
  • Idéal pour : Familles avec enfants, célibataires, appartements, maisons avec ou sans arrière-cour
  • Tempérament : méfiant, loyal, protecteur, indépendant, têtu.
  • Races apparentées : Chow chow, Carlin

D’où vient le Shar-Pei?

Le Shar-Pei est originaire de Chine et est considéré comme une race ancienne. Bien que les historiens ne puissent en préciser la date, certains affirment que des statues de la dynastie Han (200 av. J.-C.) présentaient les mêmes caractéristiques que cette race.

Dans les temps anciens, le Shar-Pei était principalement utilisé pour protéger les fermes et travailler dans les champs. Le Shar-Pei est sans aucun doute un chien polyvalent, car en plus d’être un excellent chien de garde, cette créature à fourrure est prête à faire de l’exercice et à jouer.

Accessoires pour chiens

Malheureusement, le fort instinct de protection du Shar-Pei a été utilisé à mauvais escient par certains éleveurs, qui ont commencé à utiliser la race comme chien de combat. Certains affirment même qu’il s’agit d’une race agressive, ce qui est faux. Tout chien doté d’un instinct territorial et protecteur peut naturellement devenir agressif s’il n’est pas bien dressé à faire face à des étrangers. Le Shar-Pei en est un exemple typique.

Pendant la révolution chinoise, la race a failli disparaître. Cependant, grâce à certains éleveurs et au bonheur des amateurs de chiens ridés, il existe toujours et a été officiellement reconnu comme race par l’American Kennel Club en 1992.

Quelles sont les caractéristiques physiques du Shar-Pei ?

Le Shar-Pei, comme nous l’avons mentionné, est une race à l’apparence unique et pratiquement inimitable. Son nom, tiré du mandarin, signifie « peau de sable », et il est appelé ainsi parce que son pelage est extrêmement rude. Il existe des Shar-Peis avec différents types de pelage : court, moyen et long. Cependant, les chiens à poil long ne sont pas reconnus comme le standard de la race par les éleveurs. L’une de ses caractéristiques les plus exotiques est sa langue violette, que l’on retrouve également chez le Chow Chow, une autre race chinoise. Sans oublier ses petites oreilles de forme triangulaire, qui semblent serrées sur sa tête. Le Shar-Pei est un chien au corps et à la tête larges, au museau large et carré. Comme il a un museau aplati, c’est le type de race qui souffre beaucoup de la chaleur et doit être gardé sous un climatiseur lorsque les températures deviennent trop élevées. Dans les endroits très chauds et humides, le Shar-Pei peut également souffrir un peu. En effet, ses petits plis, s’ils ne sont pas correctement séchés, peuvent devenir l’endroit idéal pour la prolifération de champignons et de bactéries. Bien que le Shar-Pei soit considéré comme un chien facile d’entretien, il est essentiel d’accorder une attention particulière au séchage. En raison de ses rides, il a également besoin d’un brossage rapide tous les jours. Lorsqu’ils sont chiots, les rides sont beaucoup plus nombreuses. Mais elles diminuent généralement au fur et à mesure que le Shar-Pei grandit. Gâteries pour chiens

Quelle est la personnalité du Shar-Pei?

L’ADN du Shar-Pei est celui d’un chien de garde. Cela signifie qu’il est extrêmement territorial et prudent avec ses maîtres. Avec les étrangers, qu’il s’agisse de personnes ou d’autres animaux, le Shar-Pei n’est pas du tout affectueux et doit être éduqué dès l’enfance afin qu’il ne s’énerve pas et ne grogne pas inutilement.

Il s’agit sans aucun doute d’un chien très doux. Mais il peut aussi être têtu et très obstiné. Le Shar-Pei n’est pas une race recommandée pour les nouveaux propriétaires, car il a besoin d’être dirigé et de recevoir des ordres cohérents pour comprendre qui est le chef.

Le Shar-Pei n’est pas une race qui demande beaucoup d’exercice et s’adapte bien à des environnements tels que les appartements, par exemple.

Quelles sont les couleurs du Shar-Pei ?

Le Shar-Pei peut se trouver dans différentes couleurs : noir, fauve, crème, sable, rouge et lilas. Pour les éleveurs, seuls les chiens aux couleurs unies sont considérés comme standard de la race, c’est-à-dire sans taches, ni plaques, ni couleurs différentes dans la même robe. Médicaments pour chiens

Soins et santé

Comme toute autre race, le Shar-Pei est sujet à certains types de maladies. En raison de sa peau ridée, les dermatites et les maladies de peau sont assez fréquentes et, comme nous l’avons expliqué, le propriétaire doit apporter un soin particulier à l’hygiène et au séchage du Shar-Pei afin qu’il ne présente pas ces problèmes.

La race présente également une maladie spécifique appelée fièvre du Shar-Pei, qui se traduit par un gonflement des articulations et des difficultés à se déplacer. Cette maladie s’accompagne de douleurs abdominales, de vomissements, de diarrhées et d’une respiration superficielle, ainsi que de fortes fièvres qui durent de 24 à 36 heures. Lorsque votre chien présente des symptômes, il est essentiel de l’emmener chez le vétérinaire. Le traitement consiste à administrer des médicaments pour réduire la température de l’animal, ainsi qu’à minimiser l’enflure et la douleur.

Le niveau d’activité physique

Le Shar-Pei n’est pas un chien qui a besoin de beaucoup d’exercice ou de se dépenser. En général, une heure de promenade ou de jeu avec cette créature ridée à fourrure suffit à son bonheur.

Combien d’années un Shar-Pei vit-il ?

Un Shar-Pei en bonne santé peut avoir une espérance de vie de 9 à 11 ans.

Curiosités sur le Shar-Pei

Il existe quelques faits intéressants sur le Shar-Pei. En voici les principaux :

Les anciens Chinois croyaient que la langue violette et l’apparence ridée contribuaient à effrayer les mauvais esprits.

Pour certains éleveurs et propriétaires, le Shar-Pei est une sorte de « chien-chat », car c’est une race extrêmement indépendante

Aujourd’hui, il existe deux variétés de la race, le Shar-Pei américain et le Shar-Pei chinois. La principale différence se situe au niveau des rides, la version chinoise ayant tendance à avoir une carrure plus athlétique et plus lisse.